Neo – Demons (Jour Nouveau Album)

Neo – Demons (Jour Nouveau Album)

Mes ennemis sont là j’les garde près de moi L’ennui ils l’soulagent Seigneur aidez moi Chaque jour ils m’retardent surchargent tant d’mes pas L’amour me regarde mais il m’attendrait pas dégoût et dégâts, debout j’me débat le moindre dédale débouche sur un débat J’discute j’avance pas j’débute quand j’pense pas dans ma tête on s’parle on s’dit vas y lance toi Passe le flambeau à moi d’briller J’vais vous faire la peau j’vais tous vous brûler Un exorcisme en guise d’ exercice pensées odieuses et noires faites qu’elles s’éclaircissent Purge mon cerveau pour l’ purifier coupe les fils à faux j’serai plus manipulé je soustrais mon âme de 6,6,6 Si le bon Dieu t’ignore le diable sait qu’t’existe! Refrain : Bonjour ou mauvais jour / J’t’invite à un séjour dans le vide dans la pénombre On va bien rigoler Crois moi ça vaut l’détour / Souvenirs noirs y en a des tonnes t’inquiète on fera le tour tu n’peux plus reculer laisse toi guider vers le gouffre / j’ai dans l’idée que tu souffres à chaque bougie que tu souffles vas tu abandonner lâche prise laisse toi mourir / se battre mm pas pour rire au final ton corps va pourrir à un moment donné… On ne s’y fera jamais… Barrières monumentales arrière foutu mental nique sa mère t’es plus rentable parasite dans mon bocal anesthésie locale de la verte ou du coca – romatise le verre de sky le diable se pose oklm démons très loquaces une vida très peu loca on s’sent vide comme hologramme on consomme des kilogrammes mauvais r’gard ça vire au drame qui nous pousse à tout ça? les hommes étaient relax puis sheitan leur chuchota : La rive est loin rigolera bien qui tapera des barres à la fin tu navigueras dans les confins de la folie tu te convaincs d’être sain d’esprit et tu trouves un moyen de fuir le fait qu’aucun d’entre eux ne te tendra la main tes mots sonnent faux ça n’rime à rien Ne l’écoute pas non ne l’écoute plus c’est que des croche pattes c’est que des coups d’pute Si t’as rien fais re-fré c’est de ton plein gré tu peux produire et te soigner pas besoin d’DRE car ces voix maudites c’est toi qui les crées l’histoire n’est pas dite c’est toi qui l’écris les rimes sont gratuites j’ai la chance d’être lettré d’pouvoir décrire ou décrier étouffer les cris … Refrain On n’ s’y fera jamais…

LEAVE A COMMENT

0 comment