Alizee – Alcaline (Blonde Album)

Alizee – Alcaline (Blonde Album)

Un rythme, un rif
Pas grand-chose
L’entrée d’un gimmick
Déclic, elle s’impose
Mon cœur s’accélère
Mon corps se retient
Mais la musique fait
Celle que je deviens
Une pile alcaline
De l’adrénaline
Pour m’échapper belle
De l’adrénaline
Une pile qu’on câline
Pour l’échappée belle
Loin, plus loin enfin
Là où là haut, plus rien ne m’atteint, oh, oh
S’envoler sans voir la fin
Les yeux fermés
Pour ailleurs
Voyage intérieur
Dans mes écouteurs
Plus rien ne m’est essentiel
Le monde n’existe pas
Seule la musique révèle
Celle qui est en moi
Une pile alcaline
De l’adrénaline
Pour m’échapper belle
De l’adrénaline
Une pile qu’on câline
Pour l’échappée belle
Loin, plus loin enfin
Là où là haut, plus rien ne m’atteint, oh, oh
S’envoler sans voir la fin
Tout s’arrête, j’vois les gens
Comme avant
Noir et blanc
Des vies au ralenti
J’ai pas envie d’être ici
Et la musique repartie
Je sais qui je suis
Une pile alcaline
De l’adrénaline
Pour m’échapper belle
De l’adrénaline
Une pile qu’on câline
Pour l’échappée belle
Loin, plus loin enfin
Là où là haut, plus rien ne m’atteint, oh, oh
S’envoler sans voir la fin

LEAVE A COMMENT

0 comment